La fabrique du journalisme


Préparer les concours
Comment bien choisir sa prépa de journalisme ?


Préparer les concours
Comment bien choisir sa prépa de journalisme ?


Préparer les concours
Comment bien choisir sa prépa de journalisme ?

Au même titre que vous sélectionnez les écoles reconnues qui vous plaisent, il faut aussi choisir sa prépa de journalisme quand on passe les concours : toutes ont des spécificités bien différentes, que je vais tâcher de détailler ici.

Dans cet article...

Prépa de journalisme : utile ou pas ?

Évidemment, pour réussir les concours, il faut mettre toutes les chances de son côté : et une prépa de journalisme peut être un bon moyen pour cela.

👉  Prépa de journalisme : que disent les chiffres ?

En tout cas, si on en croit ce sondage : les étudiants ayant fait une prépa de journalisme ont deux fois plus réussis que les étudiants qui n’en ont pas fait – mais la prépa ne veut pas dire que le taux de réussite est de 100%.

Sondage prépa de journalisme aident a réussir les concours

Sondage réalisé sur 33 personnes

👉  Comment choisir la meilleure prépa de journalisme ?

Déjà, il faut prendre en compte le coût : la plupart de ces prépas ne sont pas données…

Ensuite, il faut aussi regarder si celle-ci peut se faire à distance ou non, si elle peut potentiellement empiéter sur vos cours à l’Université, et quels sont les cours et le type de suivi proposé.

Prépa de journalisme gratuite

La plupart des prépas de journalisme sont payantes. Il en existe cependant deux, réservées aux étudiants boursiers – plus l’échelon est grand et plus cela “fait des points” auprès de ces prépas. Le but ? Apporter de la diversité dans les médias et parmi les journalistes. En effet, selon une étude parue en 2000, soit un peu avant la création de ces deux prépas, plus de 52% des élèves des écoles de journalisme ont un père cadre ou membre de professions intellectuelles supérieures. Alors qu’ils ne représentent que 32% de la masse étudiante globale (Les portes fermées du journalisme, Géraud Lafarge et Dominique Marchetti)

Et donc, en réponse à ce déséquilibre, la Chance aux concours (désormais la Chance pour la diversité dans les médias) et la prépa Egalité des chances de l’ESJ Lille ont été créées.

👉 La Chance pour la diversité dans les médias

La prépa La Chance se trouve dans 5 villes en France : Bordeaux, Paris, Marseille, Toulouse, Strasbourg, Rennes et Grenoble. Par conséquent, il vaut mieux habiter près de ces villes pour postuler (en plus d’être boursier), puisqu’il y aura des cours en présentiel. Si toutefois vous n’habitez dans aucune de ces villes, tentez quand même : des solutions peuvent vous être proposées. Les étudiants sélectionnés auront alors des cours d’actualité, de culture générale et des médias et d’anglais, accompagnés par des journalistes bénévoles. Ces cours sont cumulables avec une troisième année de licence ou un master (il faut compter environ 200 heures de formation de novembre à juin). La Chance pour la diversité peut aider les étudiants à trouver un stage.
Pour postuler : il faut envoyer son CV, et les papiers justifiant d’une bourse ou de faibles revenus. Une première sélection est alors effectuée, puis les candidats sont invités à écrire un article et passer un oral.

Candidatures : fin août à début septembre

👉 La prépa égalité des chances

Mise en place par l’ESJ Lille et le Bondy Blog, la prépa Egalité des chances repose sur les mêmes principes que la Chance pour la diversité dans les médias. Pour cette prépa de journalisme, vous pouvez postuler depuis n’importe où en France : vous serez réunis à Lille quatre semaines dans l’année, le reste se fait à distance. Le déplacement et l’hébergement pour ces quatre semaines de présentiel sont pris en charge. Pas besoin donc de s’en soucier financièrement. De même, la prépa Égalité des chances prend en charge les frais d’inscriptions aux différents concours.
Pour postuler : il faut envoyer un dossier avec CV, lettre de motivation, relevé de notes etc.

Candidature : avril à août

Il y a aussi l’Académie l’ESJ Lille, qui, même si elle demande des frais de scolarité, est gratuite pour les boursiers de l’échelon 7. Cela peut donc également vous aider à préparer les concours. Je vous en parle plus en détail dans le chapitre suivant.

Prépa payantes en présentiel

Il existe également des prépas payantes, plus ou moins chères. Petit tour d’horizon :

👉 L'Académie l'ESJ Lille

On pourrait dire que l’Académie l’ESJ Lille est plus qu’une prépa de journalisme pour les concours : le cursus s’effectue en trois ans, en même temps qu’un cursus universitaire à l’université de Lille (il faut donc être sélectionné à l’Académie mais aussi à l’université, car oui, ça arrive d’être sélectionné à l’Académie et pas à l’université, ce qui empêche alors d’accéder à la formation). De la L1 à la L3, l’Académie l’ESJ Lille propose d’abord des cours introductifs au journalisme, avant de rentrer de plus en plus dans le dur du sujet, et se concentrer sur la préparation des concours en L3. Il est d’ailleurs tout à fait possible de rejoindre l’Académie ESJ Lille en L2 ou en L3 après avoir validé sa L1 ou sa L2 – sous réserve de places disponibles.
Frais de scolarité : Jusqu’à 4500€
Pour postuler : via Parcoursup (L1) ou inscription en ligne (L2 ou L3)

Candidature : de janvier à mars (L1) ou de mai à juin.

👉 La prépa W/CFJ

La Prépa W/CFJ se fait à Paris, Nantes, Lyon ou Marseille. Elle a été initiée par le CFJ Paris. Tout comme les autres prépas, elle offre des heures de cours compatibles avec le cursus universitaire et la possibilité de faire des stages.
Frais de scolarité : 3900€
Pour postuler : Un formulaire à remplir en ligne

Candidature : septembre à octobre

👉 La prépa Ipesup

Disponible seulement pour les parisiens, puisqu’il faudra se rendre dans les locaux d’Ipesup pour des sessions de 6h de cours tous les mercredis ou les samedis (au choix). Elle peut donc être compatible avec un cursus universitaire. Elle propose aussi des stages de préparation sur une semaine. Cette prépa de journalisme prépare surtout à 7 concours d’entrée (ESJ Lille, CFJ, IPJ, Celsa, CUEJ, IJBA et IFP). Attention cependant : d’après les retours d’élèves passés par cette prépa, les cours et les rendus se font en relative autonomie. “Il faut savoir que tu peux absolument passer sous le radar de ce côté-là : le prof ne viendra pas te chercher ni même te faire de remarque pour que tu lui envoies des productions : c’est toi qui gères”, m’a expliqué Marie. Il faut donc être quelqu’un de déterminé et auto-discipliné pour suivre cette prépa.
Frais de scolarité : 3500€ pour la préparation annuelle et 1300€ par stage.
Pour postuler : Inscriptions en ligne

Candidature : septembre à décembre

👉 Le DU de l'Université de Montpellier

L’Université Paul Valéry de Montpellier propose un DU pour préparer les concours. Il peut s’effectuer seul ou en même temps qu’une licence ou d’un master. Pour rappel, les concours ne peuvent être passés uniquement si on a validé une L3. Il faut donc avoir déjà une L3 ou bien s’inscrire en licence en même temps que le DU. Il peut être suivi dès la L1, car le DU dispose de deux niveaux d’études. Il s’agit de la prépa la moins coûteuse.
Frais de scolarité : environ 580€
Pour postuler : Remplir le dossier via la plateforme ecandidat de l’Université Paul Valéry.

Candidature : d’avril à septembre

Prépa de journalisme en distanciel

L’emplacement géographique peut être une contrainte : si vous habitez un coin où aucune des prépas précédemment proposées n’est disponible. Dans ces cas-là, une solution : passer par des prépas en ligne. En revanche, là encore, il n’existe pas de formule gratuite. Ces prépas sont assez chères.

👉 La télépréparation de l'ESJ Lille

Encore une fois, l’école de journalisme lilloise propose une solution avec sa télépréparation. On retrouve les mêmes ingrédients que pour les prépas physiques : des cours d’anglais, sur le journalisme, des entraînements aux concours. L’avantage de cette télépréparation, c’est qu’il n’y a pas de limite de nombre de candidats, donc n’importe qui peut s’y inscrire du moment qu’il paye les frais de scolarité. De plus, il est possible de s’y inscrire en cours d’année en novembre -décembre.
Frais de scolarité : de 790€ à 2150€
Pour postuler : Inscription en ligne, vous n’avez qu’à payer

Candidature : juin à septembre (session 1 et 2) ou octobre à décembre (session 2 uniquement)

👉 Prépa W/CFJ en ligne

La prépa W/CFJ a aussi un module en ligne. Le programme est similaire à la prépa W/CFJ a ceci près qu’il se fait à distance.
Frais de scolarité : 2900€
Pour postuler : Répondre à un formulaire en ligne.

Candidature : septembre à octobre

👉 La prépa Ipesup

La prépa Ipesup propose également de suivre les cours par zoom, en même temps que ceux qui ont cours en présentiel. Il y a donc le même contenu qu’en présentiel. Par contre, il faut noter qu’il est souvent plus difficile de se concentrer derrière un écran : il faut donc peser le pour et le contre d’une formation à distance.
Frais de scolarité : 3500€
Pour postuler : Inscription en ligne

Candidature : septembre à décembre.

👉 Synergie prépa

Une prépa en ligne, avec des corrections des concours blanc et des cours d’anglais ainsi qu’autour du journalisme. L’avantage, c’est qu’on peut y postuler tout au long de l’année – idéal donc si vous avez raté le coche sur les autres inscriptions.
Frais de scolarité : 1900€
Pour postuler : Envoyer un mail pour recevoir un dossier de candidature

Candidature : tout le temps

Plus d'articles sur le sujet ?

Panier