La fabrique du journalisme


Étudier le journalisme
En quoi consiste le métier de journaliste ?


Étudier le journalisme
Les différents métiers du journalisme


Étudier le journalisme
Les différents métiers du journalisme

En quoi consiste le métier de journaliste ?

En réalité, il existe plusieurs types de journalisme, au même titre qu’il existe plusieurs supports médiatiques. Toutes ces subtilités font que les étudiants se trouvent souvent déçus lors de leurs premiers stages, ou après des études de journalisme réussies car le journalisme qu’ils découvrent ne correspond pas à leurs attentes. Pour éviter ces déconvenues, voici un petit tour d’horizon de ce qu’est le métier de journaliste et toutes ses variations.

Dans cet article...

Le métier de journaliste, c'est quoi ?

Pour être sûre que tout le monde a les bases, une petite présentation du métier : le journaliste est celui qui recueille, vérifie et hiérarchise l’information, tout simplement !

👉 Le journaliste recueille l'information

C’est la base de son métier de journaliste : grâce aux liens qu’il entretien avec ses sources, les communiqués de presse reçus (à prendre avec du recul) et une veille informationnelle sur internet, le journaliste est capable d’avoir de nombreuses informations. Cela peut être des informations très confidentielles ou qui lui ont pris beaucoup de temps à récolter et analyser (journalisme d’investigation), mais aussi des informations très simples comme la nomination d’un nouveau maire, par exemple (journalisme d’information généraliste et politique).

👉 Le journaliste vérifie l'information

Tout le monde peut recueillir des informations plus ou moins pertinentes. Mais les vérifier est un vrai métier, et c’est celui du journaliste ! Cela demande d’avoir des contacts avec des sources fiables et de ne pas hésiter à creuser une information. Bien sûr, dans l’idéal, il faudrait vérifier chaque micro-information donnée, ce qui serait une grande perte de temps. Dans ces conditions, il faut donc faire confiance à 90% aux sources (institution et AFP), ce qui peut mener à des erreurs (ex : annonce de la mort de Martin Bouygues).

👉 Le journaliste hiérarchise les informations

Chaque information ne se vaut pas : un concours de pétanque organisé à Marseille sera moins important que la nomination du premier ministre. Surtout si on est un journal local breton. C’est donc important de connaître son territoire, la ligne éditoriale du média où l’on travaille et ce qui intéresse les auditeurs pour sélectionner au mieux les informations les plus importantes.

👉 En résumé

Dans le métier de journaliste, il existe différentes catégories et chaque catégorie a une responsabilité plus ou moins grande sur ces trois enjeux du journalisme. Par exemple, la tâche principale du présentateur radio ou télé, cela va être de hiérarchiser l’information. Tandis que pour le reporter, cela sera surtout de la vérifier. A toi de trouver la tâche qui te fait le plus plaisir pour trouver TON métier de journaliste ! 🙂

Journalisme debout, journalisme assis

La plupart du temps, quand on pense au métier de journaliste, on imagine que le journalisme, c’est un peu Albert Londres : un individu qui parcourt le monde ou la ville, avec sa plume acérée. Ou bien on s’imagine en train d’enquêter sur un fait de société ou une grosse multinationale pour en révéler les pratiques frauduleuses…

Si ce journalisme a existé et existe encore, il est loin d’être
majoritaire aujourd’hui – eh oui, l’investigation coûte très cher. Donc à
moins d’être embauché dans un média qui a axé sa ligne éditoriale sur
l’enquête… Tu en feras en réalité très peu.

Parfois même, tu feras du journalisme… en restant dans un bureau !

👉 Le journalisme assis, ou "desk"

Comme son nom l’indique, le journalisme assis est… de rester assis. Le plus souvent, il se pratique donc en rédaction, avec un ordinateur.
Le journaliste assis rédige des articles pour le web, passe des coups de fils pour vérifier des informations. Mais il ne va pas sur le terrain.

Ce type de journalisme est souvent un grand oublié de l’imagination collective et il est souvent relégué en arrière plan, voire méprisé. S’il est vrai qu’il répond aussi à une logique de minimisation des coûts, pour éviter d’envoyer des journalistes sur le terrain, il s’avère qu’il est parfois essentiel lorsqu’il est bien mené.

Le métier de journaliste - secrétaire de rédaction
Le métier de journaliste - Journaliste reporter d'image

A garder dans un coin de la tête, donc.

👉 Le journalisme debout

Par comparaison, le journalisme debout est donc le plus connu et le plus associé au journalisme dans l’imagination collective. Par opposition au journalisme assis, le journaliste va sur le terrain, récolte des informations…

Voici donc pour les deux différences majeures dans les métiers du journalisme. Ces deux différences vont infuser à plus ou moins fortes doses dans les différents médias, presse écrite, radio, télévision et web, pour donner une multitude de rôles différents.

Les différents supports médiatiques

👉 Le métier de journaliste presse écrite

La presse écrite est un secteur qui couvre beaucoup de style de journaux différents : la PQR, la PQN, la presse spécialisée et la presse magasine. C’est donc un secteur qui recrute assez facilement. D’autant plus qu’à l’époque actuelle, il tend à se digitaliser, avec des besoins aussi en vidéo, en audio et en web. Il emprunte donc à plusieurs support médiatique, et on peut par exemple être spécialisé en télévision ou radio, mais quand même travailler dans le secteur de la presse écrite.

👉 Le métier de journaliste radio

La radio, tout comme la télévision, est un des supports médiatiques les plus technique, d’autant plus que le journaliste y est souvent polyvalent : il écrit des articles pour le web, il part en reportage et doit également savoir présenter un journal. Cependant, il y a des petites tendances qui se dégagent et qui peuvent être vues comme des métiers du journalisme différents.

👉 Le métier de journaliste télévision

En télévision, il est plus difficile d’être polyvalent, même si les étudiants en école apprennent aussi bien à manier la caméra qu’à présenter un journal. En général, on se spécialise rapidement, car le maniement d’une caméra demande beaucoup de technique, tout comme la présentation d’un journal.

👉 Le métier de journaliste web

Le journalisme web n’en est qu’à ses débuts, et les différents métiers du journalisme issus de ce support médiatique sont encore parfois tâtonnants. A part le datajournaliste qui est clairement identifié, et demande des compétences très spécifiques, les journalistes qui évoluent par exemple sur les réseaux sociaux sont des journalistes spécialisés, à la base, en presse écrite, radio ou télévision. Ils apprennent les codes du web sur le tas. De plus chaque média, qu’il soit radiophonique, télévisuel ou en presse écrite papier, dispose d’un site web et donc de journalistes web.

Les différentes thématiques

Même une fois après avoir choisi ton support médiatique, les possibilités du métier de journaliste sont infinies, comme tu as pu le constater en regardant les articles sur la radio, la télévision, la presse écrite…

Et même une fois qu’on a fait cela, on peut aussi varier sur les thématiques qu’on aborde en choisissant de se spécialiser ou de travailler dans tel ou tel média !

👉 Spécialiste d'un domaine

Tu peux choisir de te spécialiser dans un domaine en particulier. Les domaines les plus connus sont le sport et la politique. Ces thématiques sont très choisies par les jeunes journalistes et donc concurrentielles. Sois sûr.e que c’est ce que tu veux et de ta plus-value faire avant de t’y lancer.

Sinon, il y a des domaines comme l’économie, la santé, la presse jeunesse ou même l’urbanisme, la mode, l’enseignement… Il y a des tas de magasines spécialisés sur tout et n’importe quoi !

⚠️ On ne choisit pas forcément sa spécialisation, parfois elle vient à nous par hasard !

👉 Presse locale, nationale et internationale

Ensuite, tu peux aussi varier l’échelle du territoire à couvrir en choisissant de travailler pour la presse locale (souvent le moins concurrentiel), nationale ou internationale. Dans le dernier cas, tu peux devenir correspondant à l’étranger. Tu peux aussi être correspondant local pour un média national.

👉 Journaliste pigiste

Souvent redouté et craint par les étudiants en journalisme, le métier de journaliste pigiste peut aussi être choisi de plein gré ! Il offre une grande liberté dans le choix des domaines traités (on peut se spécialisé dans un ou plusieurs domaines) et du support médiatique (on peut travailler à la fois pour la radio, la télévision et la presse écrite).

Plus d'articles sur le sujet ?

Panier