La fabrique du journalisme


Préparer les concours
Réussir sa lettre de motivation pour les écoles de journalisme


Préparer les concours
Réussir sa lettre de motivation pour les écoles de journalisme


Préparer les concours
Réussir sa lettre de motivation pour les écoles de journalisme

Les lettres de motivation sont demandées pour les concours des écoles de journalisme reconnues et parfois même, pour entrer dans les écoles de journalisme non-reconnues. Je te donne donc ici les clés pour réussir ta lettre de motivation pour les écoles de journalisme et donc mettre toutes les chances de ton côté pour les concours.

Dans cet article...

Une lettre de motivation, kezako ?

Avant d’entrer dans les détails spécifiques des concours des écoles de journalisme, je vais te présenter la base d’une lettre de motivation. Ensuite, il faudra simplement l’adapter au secteur pour lequel tu postules. Une lettre de motivation se fait toujours en trois parties.

👉 Présentation

La première partie d’une lettre de motivation est celle de la présentation : tu expliques qui tu es et ce que tu cherches. Dès les trois premières phrases la personne qui lit la lettre de motivation doit comprendre qui tu es et pourquoi tu lui as envoyé cette lettre.

👉 Ce que tu vas apporter

Ensuite, une deuxième partie de la lettre de motivation est celle où tu expliques les qualités et compétences que tu vas apporter à l’entreprise ou ici, en l’occurrence, à l’école de journalisme. Souvent, c’est la partie la plus dure à écrire, car on a l’impression qu’on n’apporte rien, surtout quand on est jeune… Mais pas besoin d’être brillant pour donner envie à la personne de te recruter !

Parle de toi, des actions que tu as déjà menées pour pouvoir mettre en avant certains traits de ta personnalité. C’est ce que j’appelle le “ne dis rien, prouve-le !”

Agathe Legrand créatrice de la Fabrique du journalisme

Par exemple, au lieu d'écrire "je suis quelqu'un de sérieux et de responsable", écris plutôt "je suis dans un club de football depuis l'âge de 8 ans et il y a trois ans, le coach m'a confié la charge d'entraîner les plus petits. J'aime beaucoup cet exercice qui me pousse à m'adapter et à faire preuve de pédagogie."

Agathe

👉 Ce que l'école de journalisme va t'apporter

Enfin, la dernière partie est réservée à montrer que l’école de journalisme peut t’apporter énormément de choses. Une partie finalement importante, car cela permet de montrer que tu as bien compris les enjeux et la culture de l’école de journalisme. Renseigne donc toi bien avant sur l’école en question afin de vraiment bien personnaliser cette partie.

Lettre de motivation de journalisme

Maintenant que tu maîtrises les bases de la lettre de motivation, voyons comment faire pour l’adapter aux exigences des concours des écoles de journalisme, en écrivant une lettre de motivation de journalisme.

👉 Réfléchis bien

Avant de commencer réfléchis bien à ce que tu veux mettre dedans, aux messages que tu veux faire passer, les actions et compétences que tu veux mettre en avant. C’est important, car cette lettre de motivation ainsi que ton CV serviront de base pour les oraux des concours des écoles de journalisme, si jamais tu es admissible.

Pour déterminer ces éléments, tu peux tout simplement te poser à ton bureau et faire une liste sur un papier. Ne te censure pas ! Tu feras le tri après.

👉 Ne dis rien, prouve-le

Une fois que tu as cette liste d’éléments à mettre en avant, tu vas pouvoir réfléchir à la meilleure façon de le faire, en appliquant la technique dont je t’ai parlé plus haut : “ne dis rien, prouve-le”.

Pour cela, tu vas chercher les meilleures anecdotes ou évènements vécus lors d’un stage ou une expérience professionnelle. Ces souvenirs te permettront d’illustrer tes compétences et qualités avec des exemples précis.

Agathe Legrand créatrice de la Fabrique du journalisme

Repense à un évènement ou une situation que tu as connue durant ce stage et ce que cela t'a appris sur toi ou comme compétence technique de journalisme.

Agathe

👉 Le problème de la motivation dans les lettres de motivation

Je t’interdis d’écrire la phrase “je suis motivé.e parce que”. C’est un grand piège des lettres de motivation, on pense qu’il faut dire qu’on est motivé. Mais c’est ce que font tous les candidats : eh oui, figure-toi qu’ils sont tous motivés !

Et c’est d’autant plus valables pour les concours des écoles de journalisme. Tu vas être en face de personnes dont c’est souvent le rêve. Sauf que je vais te dire un truc : la motivation ne suffit pas.

A la place, montre plutôt que tu as les pieds sur terre, qu’il s’agit d’un projet professionnel mûrement réfléchis et pas simplement un rêve. Montre aussi que tu connais les aspects négatifs du journalisme.

👉 Lettre de motivation personnalisée pour école de journalisme spécifique

Il est très important de montrer que tu t’es réellement intéressé.e à l’école de journalisme en question. C’est d’ailleurs ce qui peut faire ta force, car 85% des candidats passent le concours des écoles de journalisme uniquement car il s’agit d’école de journalisme reconnues et non pas parce qu’ils pensent avoir des affinités avec l’école.

C’est pour cela qu’il est important de bien choisir ses écoles de journalisme, et une fois que cela est fait, de leur montrer que tu as eu le coup de cœur pour elles.

Pour cela, n’hésite pas à glisser quelques références à la maquette pédagogique, un projet mené par l’école, un cours en particulier dans ta lettre de motivation.

👉 Clarté et précision

Cela peut paraître un conseil évident, mais il est d’autant plus important de faire attention au style, à la syntaxe et à l’orthographe dans une lettre de motivation destinée aux écoles de journalisme. Évidemment, tu seras aussi jugé sur cela, donc pense aux plus petits détails d’ortho-typo : “mais” et “car” ne peuvent jamais commencer une phrase et ils sont toujours précédés par une virgule ; après deux points, il n’y a jamais de majuscule (sauf si c’est un nom propre), le nom des rues et des lieux portant le nom de personnes décédées sont avec des tirets (exemple : le stade geoffroy-guichard), etc, etc.

👉 Exemple de lettre de motivation

Lettre de motivation pour l'école de journalisme de Grenoble

Spécificités des concours des écoles de journalisme

Certaines écoles de journalisme ont quelques exigences spécifiques concernant les lettres de motivation, en voici quelques unes.

👉 Sciences po et Ejcam

Normalement, la lettre de motivation doit être contenue dans une page A4, mais le master de journalisme de Sciences Po en demande trois. C’est l’occasion pour toi de vraiment t’éclater avec ma méthode du “ne dis rien, prouve-le”. Prend le temps de raconter l’évènement et d’en tirer les conséquences. Même chose pour l’EJCAM qui demande deux à trois pages.

👉 IPJ

L’école de journalisme de l’IPJ demande une lettre de motivation… sous format vidéo. Cela peut être déstabilisant d’un premier abord, mais finalement, le contenu reste le même : pense bien à nourrir ton propos d’exemples (ne le dis pas, prouve-le) et pense également que tu vas devoir dire ton texte face caméra… Pas question donc de le lire ! Il faut l’écrire comme si tu parlais à l’oral pour que ce soit le plus naturel possible.

👉 IFP

L’IFP demande un autoportrait. Ce n’est pas réellement une lettre de motivation, mais on en retrouve un peu la dynamique ! Inspire donc toi des conseils que tu viens de lire, et adapte cela dans ton style à toi, car la qualité de la rédaction sera encore plus évaluée.

Plus d'articles sur le sujet ?

Panier